I - Mouse Gesture, kezako ?


Depuis longtemps je suis à la recherche d'une solution convenable pour faire disparaître les différentes barres présentes sous Gnome. Heureux propriétaire d'un modeste PC portable qui commence à vieillir, le passage à Openbox était une première étape, mais ça, c'est pour un autre billet...

Il m'est alors venu à l'idée d'utiliser plus de raccourcis claviers, mais comme j'aime aussi beaucoup travailler rapidement à la souris, ce "tout-clavier" n'était pas acceptable.

L'idée était alors d'utiliser la "mouse gesture" comprenez-là "mouvement de souris" afin d'associer différents mouvements effectuées avec la souris à des actions (commande, émulation de frappe de touche...). Je savais que cela existait et fonctionnait bien sur Firefox ou Opéra par exemple.

Après quelques recherches deux noms sont sortis du lot : Gestikk et EasyStroke. C'est ce dernier que je vais vous présenter. Il est développé et maintenu par Tom Jaeger.


II - Installation de EasyStroke



Direction le site d'EasyStroke sur lequel on trouve les sources disponibles et même des paquets compilés !

Voici les différents paquets disponibles, le dernier étant les sources pour ceux qui veulent compiler eux-mêmes (attention, paquets non-officiels).


Version 32 bits :

easystroke_0.3.0-intrepid_i386.deb

easystroke_0.3.0-hardy_i386.deb

Version 64 bits :

easystroke_0.3.0-hardy_amd64.deb

easystroke_0.3.0-intrepid_amd64.deb

Sources :

easystroke-0.3.0.tar.gz


Une fois le paquet installé, il ne nous reste plus qu'à configurer le logiciel.


III - Configuration d'EasyStroke


Pour lancer la fenêtre de configuration, ouvrez un terminal et tapez :


easystroke -g



Commençons par l'onglet Preferences :

Le bouton Gesture button vous permet de choisir le bouton sur lequel vous souhaitez appuyer pendant votre mouvement.

Dans Method to show strokes on the screen vous pouvez choisir si vous voulez afficher ou non les traces de la souris pendant votre mouvement et si oui de quelle manière.

Les popups que vous pouvez afficher en cochant Show popups permettent de voir si un mouvement a bien été identifié et lequel.

Enfin vous pouvez ajouter des fenêtres dans lesquelles EasyStroke ne sera pas actif.

On passe ensuite au plus intéressant, enregistrer nos premiers Strokes.

Revenez pour ça sur l'onglet Actions.




Dans le menu Applications vous allez pouvoir choisir dans quels logiciels vos mouvements vont être actifs.

Par défaut, ils sont actifs pour toutes les applications. Vous pouvez cependant ajouter une application, par exemple Epiphany pour rajouter des mouvements spécifiques à la navigation dans ce merveilleux navigateur.

Pour ajouter une action cliquez sur Add Action. Donnez lui un petit nom, puis choisissez son type :


  • Command : une commande sera exécutée exactement comme dans un terminal, idéal pour lancer un logiciel.
  • Key : une combinaison de touche sera émulée, pratique par exemple pour définir un mouvement pour "Suivant" dans Epiphany, il suffit d'émuler la combinaison Alt+Droite.
  • Scroll : permet d'émuler un scroll avec la roulette de la souris
  • Misc : permet d'afficher/cacher la fenêtre de configuration d'Easystroke ou de le désactiver.

Ignore et Button permettent des combinaisons complexes dont je n'ai pas encore compris tous les mystères...

Cliquez enfin sur Record stroke pour associer un mouvement à votre action.

Lachez vous, soyez créatifs mais je vous conseille de faire des mouvements plutôt simples,amples et rapides, reproductibles, et essayez d'éviter les ambiguïtés entre plusieurs mouvements bien que la reconnaissance soit très bonne je trouve. Vous pourrez constater celà dans l'historique qui est très bien fait.

Pour finir, ajoutez easystroke à la liste des programmes qui se lancent au démarrage de la session. (Système > Préférences > Sessions. Onglet "programmes au démarrage" pour Gnome).

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le manuel d'Easystroke à l'adresse suivante :

http://easystroke.wiki.sourceforge.net/Documentation


IV - Le petit mot de la fin


Voilà, c'est fini pour ce logiciel que je trouve pour l'instant magnifique et finalement très utile. Il demande très peu de temps d'adaptation, n'exige aucune dextérité et vous permettra de vous prendre pour le grand chef d'orchestre de votre ordinateur.

Très bientôt, la suite de ma quête anti-barresquinousgachentlavie et de ma recherche d'un système léger !